tetiere
Retour à la liste des actualités
31 aoû 2018 - 
Vie scolaire

Natation scolaire : zoom sur le PPP

L'actualité l'a malheureusement prouvé régulièrement cet été : un français sur sept ne sait pas nager. Pourtant, apprendre les gestes pour se mettre en sécurité dans l'eau et savoir nager font partie du socle de compétences obligatoires voulues par l’Éducation Nationale. Au-delà de la théorie, dans les faits, les enfants ne sont pas tous égaux dans l'eau. Partant du constat qu'un certain nombre d'élèves qui arrivent en 6° sont considérés comme des non-nageurs malgré les séances de natation mises en place de la maternelle à l'école élémentaire, la Ville de Lunel a voulu renverser cette tendance.

 

Après une concertation et un travail commun entre la direction du service des sports et ses maîtres-nageurs, le service jeunesse et vie associative, Ghislaine Arnoux, adjointe en charge de la jeunesse et Mme Antoine, inspectrice de l’Éducation Nationale, le Plan Pédagogique Piscine a vu le jour et les résultats sont aujourd'hui palpables. Une démarche volontariste de l'apprentissage de la natation voulue par l'ensemble de ces acteurs afin de rendre plus efficient cet enseignement et pour lutter contre le risque de noyade.

 

Auparavant dispensées sur une période de 10 semaines au rythme d'une fois par semaine, les séances de natation scolaire pour les classes élémentaires ont été concentrées sur une plus courte période. Aujourd'hui, les séances sont regroupées sur 6 à 10 jours consécutifs. Le planning établi à l'avance est connu des enseignants et des élèves. Premier résultat, l'absentéisme est en baisse ! L'élève venant tous les jours à la piscine, prend plus rapidement de l'assurance et du plaisir à l'apprentissage de la natation. L'enfant étant moins confronté à l'échec, il sera plus présent sur les séances. De plus, d'avoir condensées les séances sur période restreinte a également permis aux enfants d'acquérir toutes les compétences pour « se sauver » et ainsi rejoindre le bord du bassin en autonomie. Bref, en cycle concentré, l'apprentissage devient plus efficace.

 

En plus du cycle concentré, la Ville a aussi choisi de faire un effort en renforçant l'encadrement avec un maître-nageur supplémentaire sur chaque cycle d'apprentissage. La mise en place d'un professionnel supplémentaire à permis aux enseignants d'assurer le suivi de tous leurs élèves au quotidien, pendant que le MNS adapte sa séance à l'évolution du groupe et compte tenu du niveau atteint. Ainsi pour chaque séance l'équipe pédagogique est composée de 5 MNS, dont 2 en surveillance et 2 enseignants. Bref un projet efficace afin de remettre les élèves « dans le bain » pour finaliser leurs apprentissages avant la 6ème.

 

Avec le Plan Pédagogique Piscine, les enfants qui ont fait toute leur scolarité à Lunel auront participé, au total, à 54 séances de piscine avant l’accès au collège !

L'Europe