tetiere
Retour à la liste des actualités
13 sep 2018 - 
Prévention

Stop aux violences faites aux femmes

Pour contribuer à la lutte contre les différentes violences faites aux femmes, la Ville de Lunel et ses partenaires lancent une campagne de communication. 

 

D'après un rapport de l'Observatoire national des violences faites aux femmes datant de novembre 2015, chaque année, 223 000 femmes sont victimes de violences conjugales graves et 84 000 femmes seraient victimes de viols ou de tentatives de viol. Des chiffres alarmants qui font des violences faites aux femmes l'objet d'une préoccupation importante des pouvoirs publics. 

 

Dans ce contexte, la Ville de Lunel lance une campagne de communication. Qu'elles soient verbales, psychologiques ou physiques, les violences faites aux femmes et les violences intrafamiliales constitue l'un des trois axes du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD).

 

Dans ce cadre, un groupe de travail a été mis en place. Parmi ses actions, l'information et la sensibilisation sont essentielles. Une affiche a donc été élaborée pour faire savoir aux victimes qu'elles ont des droits et qu'il existe près de chez elles des structures pour les aider : la Maison de la justice et du droit, le service social - CCAS, le CIAS, la CAF, la gendarmerie, la clinique Via Domitia, les services départementaux des solidarités et les associations de proximité

 

Quatre permanences régulières

Des permanences spécialisées sont également organisées régulièrement dans le cadre du Contrat de ville : 

- accueil spécialisé violences conjugales assurée par le CIDFF. Tous les 1ers et 3èmes jeudis de chaque mois, de 14h à 17h, à la Maison de la justice et du droit.

- prise en charge psychosociale des auteurs de violences conjugales et intrafamiliales assurée par Via Voltaire. Tous les mercredis, de 9h à 13h, à l'espace santé.

- écoute et soutien pour les enfants exposés aux violences intrafamiliales et leurs parents, assurée par l'École des parents et des éducateurs. Toutes les deux semaines, de 13h30 à 17h30 à l'espace santé

- aide aux victimes d'infractions pénales assurée par l'ADIAV. Tous les jeudis, de 13h30 à 16h30, à la gendarmerie

 

L'Europe